L’égalité Filles-garçons

De retour dans mon académie d’origine, je me suis retrouver propulsée Formatrice “Egalité filles-garçons”. 

L’égalité filles-garçons, en quoi cela consiste ?

L’égalité Hommes-femmes est l’une des grandes priorités nationales. Il semble alors logique de l’aborder dès le plus jeune âge afin d’éviter les situations de harcèlement, de violences conjugales ou tout simplement d’inégalités sociales et salariales.

Parler égalité filles-garçons, ce n’est pas être une féministe acharnée, loin de là. Il n’est pas question de défavoriser les garçons au profit des filles. Il s’agit de vouloir que chacun/chacune puisse faire librement ce qu’il veut quelque soit son sexe.

Pour cela, il faut des enseignements formés ou tout au moins sensibilisés à cette question, pour qu’eux même puisse les transmettre aux élèves et aux familles.

Ma présentation

J’ai donc fait ma première formation d’établissement d’une journée complète. La matinée était basée sur les apports théoriques, l’après-midi, réflexion, mise en pratique et présentation des ressources.

Présentation L’égalité filles-garçons

Dans les faits, l’après-midi, je me suis adaptée aux besoins de mon public et on a travaillé: 

  • l’égalité filles garçons dans la liaison de cycle 3
  • l’état des lieux des actions déjà existantes dans l’établissement
  • Egalité filles-garçons et l’orientation

Les ressources

 

Red-Illustration-Advertising-Flyer

0

Les Indes Fourbes, Les culottés (et autres BD)

Dernier article de l’année sur une partie de mes lectures de cette fin 2019. J’ai du faire un choix et j’ai décidé de vous les présenter par genre.

Aujourd’hui, ce sera bandes dessinées.

Les Indes fourbes 

Cette bande dessinée scénarisée par Alain Ayroles et dessinée par Juanjo Guarnido raconte les aventures de Don Pablos de Ségovie au XVIᵉ siècle en Amérique du Sud et en Espagne. C’est un scénario un peu à la Usual suspect.

On découvre notre héros malade, mourant racontant son histoire, enfin une version de son histoire. On voyage de l’Espagne aux Amériques, on y découvre la vie à l’époque, la désillusion des chercheurs d’or, l’exploitation des nègres et des autochtones…Ces derniers sont abrutis par la drogue pour oublier leurs conditions de vie déplorables.

Le scénario est prenant, les couleurs et les dessins lui donnent vie avec force. Les expressions du visage des différents personnages, les lumières, les couleurs sont superbes. Le dépaysement est garanti et on s’authentifie totalement à notre héros.

Les Indes fourbes, Delcourt, 2019

Culottées

Culottées est une série de bande dessinée de Pénélope Bagieu en deux tomes, publiés en 2016 et 2017. L’intégrale est sortie en 2019. A l’origine, bandes dessinées sont parues sur le site du journal Le Monde.

Culottées, Gallimard, 2019

Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice, rappeuse afghane, journaliste d’investigation,  reine des bandits, rock star ou femme à barbe, athlète ou chamane, exploratrice ou travailleuse sociale,chacune de ces femmes a vécu sa vie librement ouvrant ainsi la voie aux autres femmes. Un livre qui montre la féminité autrement qu’une faible et montre que tout est possible. Le choix des couleurs donne du dynamisme à ces différentes tranches de vie, jamais larmoyantes et toujours pleine de courage. On sent ici, un féminisme tendre et une vraie fierté de raconter les “histoires” de ces femmes. On y retrouve l’esprit de “Combien de pas jusqu’à la lune”, avec l’idée qu’une femme ne vaut pas moins qu’un homme, loin de là…

Les royaumes de feu en BD

Le monde des dragons de Pyrrhia subit une guerre des clans depuis des décennies. Une prophétie a annoncé que cinq jeunes dragons nés durant la nuit la plus claire ont le pouvoir de mettre fin au conflit et de faire régner la paix. 

Pour l’instant, il n’y a que 2 tomes. Chaque tome développe l’histoire personnelle d’un des dragons. Il y a un esprit de bande de potes entre ces dragons. c’est un peu les Légendaires version bêtes cracheuses de feu.

Le tome 1 : La prophétie

Il met en place l’histoire et les personnages. Cinq dragonnets ont été enlevé et élevés pour devenir “Les dragonnets du destin” suite à une prophétie. Sauf que devenir un futur dragon héroïque n’est pas de tous repos. Leur école c’est un peu Poudlard avec des écailles, leurs professeurs de véritables peau de vache !

Tome 2 : La princesse disparue

Tsunami découvre qu’elle est une vraie princesse d’un royaume aquatique, les Ailes de Mer. Mais son bonheur est de courte durée : entre intrigues de palais, ennemis redoutables et secrets de famille, elle ne pourra compter que sur l’aide de ses amis les dragonnets du Destin pour éviter les pièges mortels.

Les couleurs sont vives les personnages attachants. L’histoire est issue d‘une série  éponyme de 11 romans écrit par Tui T. Sutherland.

 

Le loup en slip n’en fiche pas une

On retrouve les aventures de la marionnette du petit théâtre des Vieux Fourneaux , Le loup en slip

Le loup, vit tranquille dans la forêt, il s’achète plein de bons bo buns mais…Mais attendez ??!! Il ne travaille pas le loup ??? Comment cela se fait -il qu’il ait des sous ???  Seule solution : Le loup en plus d’être une feignasse est un voleur ! Ni une ni deux, la brigade anti-loup l’arrête et s’en va mener l’enquête, car bon, elle travaille, elle ! 

J’adore l’humour irrévérencieux de cette série, les doubles sens de lecture, les petits détails cachés dans l’image. On sent un petit soupçon d’anarchisme derrière cette histoire. On retrouve l’esprit étriqué des habitants de certains petits villages avec leurs commérages, leur peur de l’étranger et ce besoin de normaliser les rapports sociaux. J’ai beaucoup de tendresse pour ce loup, anticonformiste et attachant. Il est réaliste, optimiste et terre à terre avec un petit côté Baloo, “Il en faut peu pour être heureux” !

J’ai lu bien d’autres BD et mangas dont le tome 4 de Lady Oscar, l’Arabe du Futur, mais j’ai préféré ici n’évoqué que les titres parus en 2019.

A venir les documentaires et les romans.

Bonne fin d’année 2019 !

 

 

0

Combien de pas jusqu’à la lune

Voici mon dernier coup de coeur littéraire : Combien de pas jusqu’à la lune de Carole Trébor aux éditions Albin Michel.


L’histoire

Ce livre retrace le parcours d’une des 4 héroïnes du film “Les figures de l’ombre”, Katherine Johnson. 

On suit son histoire de sa naissance jusqu’à sa carrière à la Nasa. C’est une petite fille issue d’une famille noire américaine à une époque où la ségrégation fait encore rage. Elle grandit heureuse entourée de ses parents aimants  se sacrifiant pour que leurs enfants étudient. 

Mais la petite Katherine Coleman n’est pas une enfant ordinaire. Elle adore compter : Les pas pour aller à l’école, les fourmis, les gens présents à l’église etc.. Les maths sont un jeu pour elle.

Seulement elle est métisse. Pas assez blanche pour certains noirs mais trop noire pour les blancs dans une Amérique encore segréguée. Les Noirs ont leur propre école, quasiment un système scolaire parallèle à celui des Blancs, et n’ont pas accès aux postes à responsabilités. Et être une femme noire est encore un obstacle même si on est la meilleure mathématicienne. 

La petite Katherine ne se découragera pas et suivra toute sa vie le sage conseil : “Tu es la meilleure mais pas meilleure que les autres”.

Elle a aujourd’hui 101 ans et vit toujours à White Sulphur Springs.

Un livre pour donner confiance à toutes les jeunes filles qui n’osent pas toujours suivre leurs rêves. 

L’auteur

Carole Trébor n’est pas une inconnue en littérature pour adolescents. Sa participation à la quadrilogie U4 avec les  tomes Contagion et Jules.

Diplômée en histoire, elle a participé au projet Les Jalons de l’Histoire en tant qu’historienne et  animé ensuite pendant deux ans l’émission Les Tabous de l’histoire pour le site d’ARTE. 

Après avoir réalisé de nombreux documentaires et moyen-métrages elle se lance dans l’écriture grâce au soutien des éditions Gulf Stream. 

La trilogie historique fantastique Nina Volokovitch sorti en septembre 2012  la fera connaitre du public adolescent.

 

Pour aller plus loin

  • Dans la même collection que ce livre, on retrouve les biographies de Marie Curie et Cassius alias Mohammed Ali.
  • Lewis Carrie, Elles ont changé le monde, 60 portraits de femmes, éditions de l’imprévu, 2019,ISBN 979-1029502378, 18.95€

Par leur courage et leurs convictions, elles ont réussi à s’imposer dans un monde d’hommes.

  • Favoro Patrice, Ils et Elles ont changé le monde, De la Martinière jeunesse, 2016,ISBN 9782732476308, 21.50€

Parce qu’il n’ y a pas que des femmes au destin exceptionnel, ce livre retrace la vie de 50 personnalités allant de Marguerite Youcenar à Steeve Job en passant par Malala Yousfzai.

  • Bagieu, Pénélope, Culottées, Gallimard, 2016. Il est sorti en format poche il y a peu.

Récompensé par le grand prix américain de la BD Eisner, ce recueil célèbre des femmes met en avant le destin de femmes extraordinaires. Le tome 2 est sorti récemment.

  • Favelli Eva, Histoires du soir pour filles rebelles, Editions Les arènes, 2017, ISBN 978-2352046783, 19.90

100 destins de femmes héroïques  du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui.  Il existe une version garçons : “Histoires pour les garçons qui veulent changer le monde”. Un tome est sorti récemment.

  • Videau Valérie, Les femmes qui ont fait bouger le monde, Hatier jeunesse, 2018, ISBN 978-2218754944, 18.90

Portrait illustrés de 50 femmes qui ont marqué le monde pour vivre leur rêve

  • Yousfzai Malala, “Moi, Malala, Je lutte pour l’éducation et je résiste au Talibans”, 2016,Le livre de poche, 5.50€

 9 octobre 2012, Malala rentre de l’école lorsque, soudain, le bus scolaire s’arrête. Deux hommes armés lui tirent dessus. Son crime ? Avoir osé prétendre aux mêmes droits que les garçons, et avoir dénoncé les talibans qui incendient les écoles et interdisent aux jeunes filles le droit à l’éducation.

  • Dans la collection “Non..” chez Actes Sud junior, on trouve les biographie de Marie Curie, Rosa Parks, Nelson Mandela, Martin Luther King et Olympe de Gouges
  • Les mots indispensables pour parler du sexisme, Syros, 2019, ISBN 978-2748526363,12€

Un abécédaire de 60 mots décrivant tous les mots liés au. sexisme. Il en existe un dans la même collection sur le thème du racisme.

  • Pique Emmanuelle, Je me défends du sexisme, Albin Michel jeunesse, 2018, ISBN 978-2226435156, 10€

Ce livre propose des exemples concrets (la répartition inégale de l’espace, les baisers forcés, les remarques dégradantes sur le physique, les viols…) et propose des outils pour élaborer une stratégie de parade, des « flèches de résistance », adaptées à chaque situation. Dans la même collection : Le racisme et le harcèlement.

Bonne lecture !

0