Les nouilles sautées aux crevettes

Comme les boîtes de conserve ne sont pas la panacée, voici une petite recette fraîche : les nouilles sautées aux crevettes

Ingrédients

  • – 250 gr de nouilles de blé dur
  • 300 gr de crevettes
  • 6 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 oignon
  • 2 oeufs
  • Mélange de légumes asiatiques
  • sel, poivre, ciboulette

Préparation

1/ Émincer l’oignon et le faire revenir

2/ Décortiquer les crevettes et les faire revenir. Saler légèrement et poivrer

3/ Mettre les nouilles à cuire 4 min dans de l’eau salée bouillante. Les égoutter.

4/ Battre les oeufs en omelette. La faire cuire et la couper en fines lamelles.

5/Égoutter le mélange de légumes

6/ Mettre les nouilles, l’oignon revenu, les légumes , les lamelles d’omelette et les crevettes dans un wok ou une grande poêle

7/ Verser dans la poêle 6 cuillères à soupe de sauce soja. Bien mélanger.

8/ Avant de servir, ciseler la ciboulette sur le plat.

Bon appétit !

0

A la guerre comme à la guerre !

Ma maman s’étant blessée à l’épaule, je suis donc venue pendant mes vacances en renfort pour l’aider car avec un seul bras difficile de cuisiner, faire le ménage etc…

Tout allait bien jusqu’au moment où je décide, à 21h le soir de cuisiner une boite de conserve. La viande cuit tranquillement au four, j’attrape la boite de conserve et là c’est le drame ! Il n’y a pas d’ouvre-boîte.

 

A la recherche d’une solution

J’ai bien mon limonadier dans ma trousse de toilette, mais ce dernier ne convient pas. J’ai alors une illumination.

Je demande à ma mère si elle n’aurait pas par hasard un marteau et un tournevis plat. Elle me regarde avec des grands yeux ronds, tout en devinant ce que j’ai en tête.

La solution !!

Oui oui, j’ai bien ouvert ma boite de conserve à l’aide d’un marteau, d’un tournevis pouce plat et d’une pince coupante.

Bien évidemment n’étant pas perdue dans la pampa en mode survie, j’ai bien nettoyer le tournevis et la pince avant.

Ensuite, il suffit de positionner le tournevis sur la boite comme on mettrait l’ouvre boite et à l’aide du marteau de percer par petits coups le couvercle.

Arrivée à la moitié, j’ai replié le couvercle à l’aide de la pince et le tour était joué !

 

0

Les légumes farcies

Les tomates du jardin étaient trop belles pour ne pas tenter d’en farcie pour les mettre au congélateur pour l’hiver. Mais comme j’aime bien les pommes de terre farcies, j’ai voulu tenté l’expérience avec elle aussi.

Ingrédients

  • Tomates
  • Pommes de terre
  • Farce à légumes
  • Lardons fumés
  • Oignons émincés surgelés
  • 3 gousses d’ail
  • Herbes de provence
  • Basilic
  • Sel, poivre
  • Vin blanc

Préparation

La farce

  1. Mettre la farce dans un saladier
  2. Y ajouter les oignons surgelés, les lardons
  3. Couper l’ail en tout petits morceaux
  4. L’ajouter à la farce avec les herbes de Provence et le basilic et mélanger verser 25cl de vin blanc dans la farce.
  5. Mélanger et réserver

Les pommes de terre

  1. Choisir des pommes de terre assez longues
  2. Les éplucher
  3. Les faire précuire dans de l’eau salée bouillante. Il s’agit juste de les attendrir pour les creuser.
  4. Couper la pomme de terre dans le sens de la longueur à un peu moins d’1/3 de sa hauteur.
  5. Creuser la base à l’aide d’une petite cuillère.
  6. Les réserver

Les tomates

  1. Laver les tomates et les égoutter. Couper le haut de la tomate et débarrasser ce couvercle du reste du vert de la tige.
  2. Vider la chair de la tomate et la réserver. Seuls les pépins sont à jeter.
  1. Ne pas hésiter à couper la base si la tomate est bancale.

Le garnissage

Cette opération est facile. Il suffit de garnir les légumes avec la farce à l’aide d’une petite cuillère.

  • Ensuite remettre les chapeaux
  • Verser le jus de la farce dans le plat
  • Mettre un petit morceau de beurre sur chaque légume 
  • Les enfourner dans un four chaud à 180/200° pendant 50 min

Les chapeaux évitent que la farce crame sur le dessus et devienne ainsi trop dure à manger.

Vous pouvez les déguster seuls ou accompagné de la garniture de votre choix.

Pour en profiter tous l’hiver, il faut les laisser refroidir et puis les congeler.

J’ai choisi de les faire dans des barquettes en aluminium car cela permet de les réchauffer directement dedans à la sortie du congélateur.

Bon appétit !

0