Adieu coton de tige !

Le coton de tige il y en a dans toutes les salles de bain. Enfin, il y avait dans toutes les salles de bain et trousse de toilette car il est désormais banni de la mienne.

Pourquoi me direz-vous ? Parce qu’il n’est pas écologique ? Parce qu’il peut rentrer trop long dans l’oreille  et blesser le tympan ? C’est en partie pour toutes ces raisons que je ne m’en sers plus mais surtout suite à une de mes mésaventures en voyage scolaire.

Mais où est passé le coton ?

Lors  d’un voyage scolaire à Paris, nous étions logés nos 43 élèves et nous  en auberge de jeunesse. Le soir tombe après une journée bien chargée, enfin au calme dans notre chambre, je me prépare à aller me coucher.

J’enlève mes appareils auditifs, les nettoie avec la lingette jetable prévue à cet effet, tout en papotant avec ma camarade de chambrée. L’air de Paris, la pollution a du m’assécher les oreilles qui me démangent. Je décide de les hydrater à l’aide d’un coton de tige imbibé d’huile d’amandes douces.

Je bavarde tout en faisant aller et venir le coton de tige au debut du conduit de ma seule oreille en état de marche. Premier aller-retour, tout va bien. Sauf qu’au troisième je me rends compte que le coton n’est plus au bout du bâtonnet ! il me reste que le bâton. Le coton est dans mon oreille !

Au secours ! Ma camarade de chambrée me dit qu’elle ne le voit pas….Me voilà imaginant le scénario catastrophe : devoir quitter le groupe pour aller aux urgences à cause…d’un coton de tige ! Heureusement, grâce à l’huile en massant l’oreille, le coton remonte et Valérie, ma sauveuse, a réussi à le rattraper à la pince à épiler (Merci Valérie ! ). 

Cette mésaventure m’a obligé à chercher une alternative au coton de tige …et j’ai trouvé et fabriqué un kit de voyage.

Matériel

  • un petit pinceau à maquillage
  • 1 stylo bille type gel
  • 1 tube échantillon de parfum
  • de l’huile d’amande douce 

Mode d’emploi

1/ Démonter le stylo. il faut qu’on puisse dévisser la mine.

 

2/ Enlever la mine du stylo

3/ Glisser le pinceau mine en avant dans le tube du stylo

4/ Revisser le support de mine et mettre le bouchon

5/ Verser l’huile dans le tube d’échantillon de parfum que vous aurez bien nettoyer avant.

Pour appliquer l’huile, il suffit de sortir le pinceau du crayon, d’en tremper la pointe dans le tube d’huile et le passer le pinceau sur la paroi du conduit auditif.

Afin de compléter ce kit de voyage, j’ai réalisé des lingettes qui feront l’objet d’un prochain article.

1

Le pot-pourri maison

Avec les vacances voici une bidouille ultra-rapide : un pot-pourri maison.

Ingrédients

Pour le réaliser, rien de plus facile : il vous faut :

 

  • un agrume : Orange, citron, Pamplemousse etc..
  • un couteau

Préparation

1/ Peler l’orange en prenant bien soin de le faire en un seul et unique ruban.

2/ Enrouler le ruban sur lui-même pour former la fleur

3/ Et profiter de son parfum d’agrumes où vous le souhaitez. L’hiver sur un radiateur, piqué avec un  peu de cannelle, voici un parfum d’ambiance agréable.

 

 

 

 0

Petit jardin

Parce dès le début de ce blog, une rubrique jardin de la Reine a été créée et que cela faisait un moment que l’idée me trottait dans la tête, voici un mini jardin. Enfin, deux car j’ai tellement hésité dans le choix des plantes que j’avais des plantes d’avance.

Pardon Maman, mais ton bocal était tout indiqué pour cette bidouille. Il était neutre, sans inscription et transparent.

Matériel

  • 1 bocal
  • du gravier de couleur
  • du sable de couleur
  • du terreau
  • des plantes
  • du ruban

 

 

J’ai choisi ici du gravier argenté et du sable turquoise car mis à par le fait que ce sont deux couleurs que j’affectionne, elles sont assorties à la pièce pour laquelle je destine ce pot

Réalisation :

1/ Verser du gravier au fond du pot

2/ Y ajouter le terreau jusqu’aux 1/3 du pot

3/ Installer les plantes

4/ Recouvrir de terreau

5/ Verser le sable et secouer délicatement le pot pour que le sable se mélange au terreau

6/ Remettre des gravillons

7/ Couper un ruban. Entourer le pot avec et faire un noeud

Et voilà votre mini jardin est prêt.

 

J’ai choisi des plantes grasses car elles sont moins gourmandes en terre et en eau. L’avantage du bocal c’est qu’il est étanche et permet d’avoir une sorte de mini-serre.

 

 

 0

La boîte à bidouilles

Vu la charmante météo de ce week-end, j’en ai profité pour ranger ma boite à bidouilles, mais surtout la terminer.

Je peux maintenant vous la présenter.

J’ai refait les étagères d’origine à l’aide de planches de contreplaqué de récupération (planche d’échantillon de tapisserie). Je les ai recouverte de papier PVC adhésif et mis un tasseau comme arrêtoirs.

Sur l’avant, j’ai même la place pour un bloc de papier

 

 

 

 

 

 

Il y a donc 3 tiroirs, le premier étant consacré …aux ciseaux !

Chaque tiroir est indépendant, ce qui est pratique pour classer les bidouilles par catégories.

Je suis plutôt contente du résultat. Mais au fait, savez-vous ce que contenait cette boîte à l’origine ?

 

 

 

 

 0

Boucles d’oreille : essai n°1

J’aime beaucoup les boucles d’oreilles, mais à force d’en perdre je préfère les boucles d’oreilles fantaisie. Et je me suis dit pourquoi ne pas en fabriquer moi-même.

Voici ma première création

Elles sont simples, réalisées à l’aide d’un pendentif et d’un support.

Pour les suivantes, j’ai un peu compliqué la chose.

Du coup, je me suis essayé à la couleur.

 

Alors vous les trouvez comment ?

Pour les prochaines, je tenterais bien d’associer origami et boucles d’oreilles.

 

 

 

 

 

 

 0

Mais à quoi ça sert n°3

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas proposé un petit jeu. Voici le premier « Mais à quoi ça sert de l’année ». Bien évidemment la réponse est attendue en commentaires  :mrgreen:

A vous de jouer !

Premier indice : Après ces vacances riches en repas copieux, cet petit instrument peut grandement vous aider….

 0

Bidouilles de Noël 

Noël approchant, la reine de la bidouille n’a pas pu s’empêcher de bidouiller une crèche. Saurez vous retrouver toutes les astuces utilisées dans ce décor ? A vos claviers en commentaire !  😉

 

0

Première bidouille : Le collier-livre

Voici une première petite bidouille que j’ai faite. J’avais déjà un collier avec un pendentif livre en cuir. Lors d’une formation, on nous a donné un livre miniature. L’idée d’en faire un pendentif est alors né. Prochainement des boucles d’oreilles assorties vont être, elles aussi, réalisées.

0