La couronne des rois briochée

Pour l’Epiphanie, il y a deux écoles : la galette frangipane (que je n’aime pas car trop grasse à mon goût) et la couronne briochée. Et habitant loin de mon Sud-ouest natal, où j’ai toujours mangé de la couronne briochée, la période de la galette est nettement moins sympa quand vous êtes dans une région qui aime la galette parisienne à la frangipane.

Contrairement à sa cousine provençale, la couronne des rois n’a pas de fruits confits.

Ingrédients

  • 280 g de farine (J’en ai trouvé de la spéciale brioche)
  • 10 g de levure  de boulanger
  • 80 ml de lait tiède + environ 2 cuillère à soupe pour dorer
  • 1 œuf (65g environ)
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 à 2 pincé de sel
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger
  • 70 g de beurre mou coupé en dés
  • sucre “Chouquettes” en grain
  • 1 fève

Préparation

Il faut préparer la pâte la veille pour le lendemain. Elle demande beaucoup de pétrissage et de repos.

Il y a plusieurs écoles :

  • Celles équipées de machine à pain
  • celles équipées d’un robot pâtissier
  • et les manuelles ou tout juste équipées comme moi d’un simple batteur armé de fouet à pâte et de mains pour pétrir.

La recette en elle-même est simple.

1/ Verser un peu de lait tiède dans levure. La laisser reposer un peu avant de l’intégrer à la pâte.

2/ Verser tous les ingrédients sauf le beurre dans un plat. L’ordre n’a pas d’importance (sauf pour ceux qui sont munis d’une machine à pain. Ces derniers doivent suivre les préconisations pour leur machine).

Le sel ne doit pas toucher la levure.

3/ Bien pétrir la pâte. Elle doit avoir une consistance élastique. J’ai bien du la torturer 1/4h au batteur pour obtenir un résultat potable.

4/ Y incorporer le beurre

5/ Bien pétrir à nouveau le mélange. Là encore compter bien 15/20 min. Moi, j’ai finis par pétrir à la main. La consistance doit être élastique et bien homogène.

6/ Laisser reposer la pâte dans un saladier 1h ou 2 à température ambiante.

7/ Mettre le pâton au frigo toute la nuit. Attention il faut le mettre dans l’endroit le moins froid du frigo pour ne pas tuer la levure.

8/ Sortir le pâton du frigo. Bien le pétrir pendant encore bien 15 min après y avoir glisser la fève. La pâte doit avoir de petites alvéoles.

9/ Puis la laisser 1h minimum à température ambiante.

10/ Faire une couronne avec le pâton…Personnellement j’ai fait un sorte de boudin que j’ai relié. La laisser reposer 1h.

11/ Badigeonner la couronne de lait et la saupoudrer de sucre “chouquettes”.

12/ La mettre au four sur du papier sulfurisé. Thermostat 150°, chaleur tournante pendant 40 min. Une fois cuite, laisser la refroidir avant de la déguster.

1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.