Mangas avril 2021

La fermeture des établissements scolaires pour essayer d’enrayer l’épidémie de Covid, m’a donné l’occasion de rattraper mon retard dans ma PAL manga. Voici le fruit de mes lectures. 

1/ Spy x Family (éditions Kurokawa)

Série en cours. 3 tomes en VF/ 6 en VO. Niveau collège. Shônen

Twilight, le meilleur espion au monde, doit s’introduire dans la plus prestigieuse école de l’aristocratie pour sa nouvelle mission. Pour cela , l’agent secret célibataire de toujours, doit se créer une famille avec enfant.  Totalement dépourvu d’expérience familiale, il va adopter la plus maligne petite fille à l’orphelinat , Anya. Elle est le sujet 007, une télépathe échappée de laboratoire et a peur que si Twilight le découvre l’abandonne.

Mais sa couverture familiale ne serait pas parfaite sans une mère et épouse attentionnée. Il rencontre Yor,  par hasard chez le tailleur et décide de l’épouse. Sans savoir que la  jeune femme timide est une redoutable tueuse à gages. Le choix de chaque membre de la famille est drôle car Twilight a tellement une idée précise et stéréotypée de la famille idéale que cela est drôle de les voir galérer à s’en approcher le plus possible et de les voir essayer de cacher les uns aux autres leur vraie personnalité.

Seule, Anya, grâce à la télépathie sait le vrai travail de ses parents et comme tout jeune enfant trop jeune pour comprendre s’emmêle les pinceaux entre espion/tueur à gages etc..

.L’histoire se déroule dans un monde fictif. Le pays d’Ostania prépare une guerre contre son voisin Westalis. Sur l’échiquier politique, tout le monde se tire dans les pattes. La ressemblance avec la guerre froide rend l’histoire encore plus absurde et amusante. Chacune des situations amène sont lot de surprises et on s’attache facilement à cette “famille” composée pas si artificielle que cela finalement

Vivement l’arrivée du nouveau membre dans le tome 4 (sortie début mai 2021).

2/ Carole et Tuesday (éditions Nobi Nobi)

Série en cours. 2 Tomes en VF/3 en VO. Niveau collège. Shônen

Dans le futur , les humains ont colonisé Mars. La musique se fait uniquement par ordinateur pour être sûr de plaire au plus grand nombre. Toute la culture est gérée par des intelligences artificielles. Carole, la débrouillarde vit de petits boulots et Tuesday, l’héritière d’une famille aisée en a assez du carcan familiale. Toutes deux rêvent de vivre de leur musique. Leur rencontre imprévue sonnera le début de leur carrière musicale.

On suit ainsi les débuts de ce duo. De la constitution de leur duo, de l’écriture et la composition, la rencontre avec leur manager à leur première scène en public on passe toutes ces étapes avec ces 2 ados du futur.

Tout au long des deux premiers tomes, on sent bien la critique de l’industrialisation de la musique, sur la recherche de la musique parfaite par les IA amène une uniformisation de la musique. Cette critique est la même pour la société, qui après avoir abimé la Terre vit sans compter sur Mars en reconstituant les injustices sociales. Les humains ne créent plus grand’chose.  La majorité de la population se contente de consommer passivement, tandis que la production culturelle est majoritairement faite par des machines.  Le duo de Carole et Tuedsay qui créée tout de A à Z apporte de la fraîcheur à ce monde. Mais est-il prêt à les écouter ?

CAROLE & TUESDAY ©Morito Yamataka ©BONES,Shinichiro Watanabe / KADOKAWA CORPORATION

Le manga papier a été adapté en animé disponible sur Netflix.

3/The Quintessential Quintuplets (éditions Pika)

Série en cours. 14 tomes. Shôjo

Fūtarō Uesugiest un étudiant fauché, bosseur et bonne élève. Il multiplie les petits boulots sans que ce soit suffisant pour faire vivre son père et sa soeur. Alors quand son père lui trouve un petit boulot de professeur à domicile payé cinq fois le tarif habituel, il ne peut rater cette occasion…

Seulement voilà, il ne va pas avoir une élève, pas deux mais cinq ! Ichika, Nino, Miku, Yotsuba et Itsuki Nakano, ayant chacune une personnalité différente mais détestent les études. Elles vont lui en faire voir de toutes les couleurs. Une finra par se marier avec lui. Mais saurez vous devinez laquelle des cinq soeurs est la future mariée ?

C’est une comédie romantique drôle avec des personnages à la fois attachants et têtes à claques. J’avoue que la découverte de la mariée m’a un peu déçu tellement c’est tiré par les cheveux.

Adapté en animé en deux saisons de 12 épisodes chacun.

4/ Héroine malgré Moi (éditions Kana)

Série en 4 tomes. Shôjo. Niveau collège

Depuis qu’elle est petite, Shûko est un vrai garçon manqué et  pratique différents arts martiaux dans le dojo famillial.Elle entre au lycée. Elle  veut agir et se comporter “comme une fille”, pour enfin découvrir l’amour. mais, dès la rentrée, les clubs sportifs se battent pour la recruter ! Serizawa , le beau gosse  son lycée  déteste se battre et  est admiratif des  aptitudes aux arts martiaux de Shûko. Sans attendre, il demande à Shûko de devenir sa garde du corps et, en échange, il l’aidera à réaliser son voeu le plus cher…

Shûko est un personnage fort et déterminée. Les personnages se découvrent tout en douceur et cela change de voir un personnage de fille forte et d’un garçon qui se moque éperdument des prétendues différences entre les filles et les garçons. Il n’y a rien de caricaturale.

5/ So what I’m a spider (éditions Pika)

Série en cours. 15 tomes. Seinen. Niveau collège sans soucis

Watashi, lycéenne asociale et rebelle après s’être assoupie en cours se réveille dans le corps d’une…Araignée  dans le donjon le plus dangereux au monde !

Elle va devoir se battre constamment pour survivre et évolue lentement pour devenir un être incroyablement puissant. Tout est dangereux, les humains, les démons et les autres bestioles.

Arachnophobe passe ton tour, tu ne survivras pas à la lecture de ce manga. Même si l’araignée est toute mignonne.

C’est bourré d’humour et fonctionne à la façon d’un jeu vidéo. Notre petite araignée est une sorte de Pokémon qui doit évoluer et faire attention à sa barre de vie, d’énergie etc…

Adapté en animé de 24 épisodes

6/ Capitain Tsubasa (éditions Nobi Nobi)

Saison 1 en 4 tomes. Tous niveaux. Shônen

A l’occasion d’un concours sur Twitter, j’ai gagné le tome 1 de cette série. Je me rappelais, gamine de l’animé avec ses terrains de foot interminables et ses matchs de 10 h. Je l’ai donc lu sans grand enthousiasme. Il s’avère que c’est une adaptation de l’animé. C’est pour cela que cette série est si courte. La série papier d’origine compte 37 volumes.

Tsubasa Ozora est un jeune garçon fan de football. Son rêve : jouer au Brésil et devenir le meilleur joueur du monde. Il vient d’emménager dans le quartier et il se fait très vite des amis dans le quartier même si il considère que son ballon est son meilleur ami.  On assiste ainsi à la constitution de l’équipe de sa nouvelle école et de sa rencontre avec ses futurs co-équipiers/adversaires. 

Alors évidemment dans ma tête, j’ai le nom français des personnages. Mais ce format raccourci est une réussite. On ne retrouve pas la longueur des match. Le manga est optimiste, plein de camaraderie.

©YOICHI TAKAHASHI/SHUEISHA,2018CAPTAIN TSUBASA COMMITTEE ©YOICHI TAKAHASHI/SHUEISHA,2018CAPTAIN TSUBASA COMMITTEE

7/  Mashle (Kazé)

2 tomes sortis en France. Tous niveaux. Shônen

Mash Burnedead est un jeune garçon sans magie dans un monde . Il vit de musculation intensive et de dégustations de chou à la crème caché au fin fond d’une forêt. Car quiconque ne possède pas de magie dans ce monde doit être condamné à mort.  il est né sans pouvoirs magiques et il est découvert par un policier.  Pour survivre, il va devoir postuler à Easton, une prestigieuse académie de magie, et en devenir le meilleur élève…

L’académie est fonctionne sur le modèle de Poudlard, le héros est un sans pouvoir magique fana de musculation comme Asta de Black clover. L’humour est potache.

Je résumerai cela en  une sorte de sous Harry Potter en manga mêlé à Black clover en moins bien. Je n’ai pas accroché mais je pense que les élèves apprécieront.

8/ Mission Yozakura family (éditions Kana)

1 tome sorti en France. Niveau collège. Shônen. Tous niveaux

Afin de protéger Mutsumi et de découvrir la véritable raison de la mort de ses parents, Taiyo Asano va devoir devenir membre de la famille Yozakura, une famille d’espions de haut vol. 

Après l’école pour devenir assassin (Assassination classroom), l’école d’espion ! Taiyo va devoir vivre dans la maison familiale de Yozakura, en évitant les différents pièges qui s’y trouvent.

L’idée de départ est sympathique mais en comparaison de Spy Family, cette série me paraît bien fade. Cette nouvelle série plaira sans aucun doute à des collégiens. La temporalité en fin de tome est bizarre comme si on avait voulu bâcler la mise en place. Du coup, les progrès de Taiyo sont nettement moins incroyable. Et surtout ça ne choque personne qu’il emménage dans une famille d’espions !

Voilà, 8 titres c’est déjà pas mal en un mois, surtout si on y ajoute mon rattrapage de certaines séries animées comme la dernière saison de SNK (Shingeki no Kyojin), Black clover (gros succès dans mon CDI), la deuxième saison de Fruits baskets et Démon slayer, série à laquelle je n’arrive ni à m’accrocher en format papier (prêt d’élève) ni en animé. Bonne lecture !

 

0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.