L’odeur de la pluie

Titre tout indiqué vu la météo par très estivale de cet été : L’odeur de la pluie de Gwendoline Vervel  chez l’éditeur Scrinéo.

L’histoire

Mélodie et Faustine, meilleures amies depuis toujours rentrent au lycée. Tous les ans, dans une boîte cachée, elles écrivent leurs bonnes résolutions. Cette année cela sera “sortir avec les frères Fisch “, les beaux gosses ultra populaires du lycée et perdre leur virginité si possible avec l’un d’eux.

Fred est nouveau dans le lycée. Il est frêle et a été harcelé au collège. Pour lui, le lycée est un nouveau départ car il a un petit secret.

On suit la vie de ces adolescents jusqu’à une soirée qui devait être la soirée de leur vie et qui a virée au cauchemar mettant fin au rêve de passer une année idyllique.

Mon avis

On s’attache facilement aux personnages. Fred intrigue par son secret.

Le thème du transgenre est abordé avec délicatesse. On ressent bien toute la difficulté d’intégration que peut connaitre un adolescent face à cette situation. Le harcèlement, la question de l’identité est bien présent dans ce personnage. 

La question de la popularité ou non est bien présente : Les frères Colin en sont l’exemple même. Sous prétexte d’être ultra populaires, ils se croient tout permis et non aucun respect pour les filles. Elles ne servent qu’à assouvir leurs besoins.

Ce roman est poignant parce que justement les victimes ne se laissent pas faire. L’amitié, la solidarité et la bienveillance l’emportent sur l’intolérance, et l’on découvre qu’il est possible de se lever et de se battre contre l’injustice, même quand on est lycéen.

La première fois, la consommation d’alcool chez les adolescents sont également des thèmes très présents dans ce roman. C’est pour cela qu’à mon avis il n’est pas à laisser dans les mains des plus jeunes collégiens.

Un futur classique des CDI a mettre entre les mains de 4e et 3e uniquement.

 

 

0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.