En plein vol

Je continue mes lectures du prix Collégiens lecteurs de Gironde : “En plein vol ” de Marion Fargetton et Jean-Christophe Texier chez Rageot.

L’histoire

Jules et Romane, deux jeunes Bordelais se rencontrent à la Fac. Coup de foudre amical entre Jules, jeune homosexuel en froid avec ses parents et Romane tous deux fraîchement arrivés à Paris.

Tous les deux sont étudiants en sociologie sans savoir si cela correspond vraiment à une future orientation professionnelle ou si cela doit les emmener plus loin. Découverte de l’indépendance, premier choix d’adulte, maladie, drogue,…Nos deux héros entrent dans l’âge adulte.

 

Mon avis

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Cela vient peut être du fait que “En plein vol” est la suite “Quand vient la vague” que je n’ai pas lu.

Jules est un ami de Nina, la soeur de Clément, le petit ami de Romane. On y voit plusieurs thématiques :

  • Vivre et annoncer son homosexualité pour un ado. Il est souvent fait mention de l’association “Le refuge” qui aide énormément Jules.
  • La drogue et la difficulté de ne pas pouvoir sauver tout le monde même si on le souhaite très fort.
  • L’endométriose dont souffre Romane. Maladie féminine difficilement reconnue et détectée. Souffrir n’est pas acceptable et Romane montre bien qu’il ne faut pas lâcher l’affaire quitte à avoir plusieurs avis médicales.
  • La vie et la représentation des sans-abris. même si finalement cela est plus survolé qu’approfondi. Il y a une impression que vivre dans la rue, c’est dur mais pas si grave.
  • Pour une fois, c’est l’héroïne qui a un amoureux de 2 ans son cadet. On voit bien que cela est mal vu par ses condisciples masculins. Alors que si c’était l’inverse, la question ne se poserait même pas. L’égalité filles-garçons et la lutte contre le sexisme sont l’un des thèmes de ce livre. 

Ce livre peut être lu par de très bons 4e matures, mais surtout niveau 3e, les relations sexuelles étaient assez souvent mentionnées. Pour les autres niveaux, il va falloir envisager un accompagnement.

Il me reste encore 3 livres à lire. La Covid complique la mise en place d’un comité de lecture puisqu’il faut limiter les brassages.

Prenez soin de vous !

 

 

0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.