Le Tourain blanchi à l’ail

Quand le froid s’installe, il y a une soupe qui me rappelle toujours l’enfance, mes grands-parents et mon Sud-ouest natal : le Tourain  blanchi à l’ail. Voici la recette que mon arrière-grand-mère et ma grand-mère faisaient :

Ingrédients :

  • Ail
  • Huile
  • Eau bouillante
  • 1 œuf
  • Vermicelle
  • Vinaigre
  • Sel, poivre

Préparation

1/ Eplucher et émincer l’ail

2/Faites revenir l’ail dans l’huile

3/ Rajouter l’eau bouillante.

Astuce : pour gagner du temps je triche, je mets l’eau à chauffer avant dans la bouilloire.

4/ Y mettre le vermicelle à cuire

5/ Séparer le blanc du jaune de l’œuf

 

6/Mettre le blanc à pocher dans le bouillon

7/ Laisser mijoter

 

8/ Pendant ce temps, mélanger le jaune d’œuf avec le vinaigre

9/Hors du feu, ajouter à la soupe ce mélange jaune d’œuf/vinaigre à la fin de la cuisson. . Elle “blanchit”, d’où son nom  !

10/ Saler et poivrer selon votre convenance.

Et bon appétit !

Et comme c’est une recette du Sud-ouest, j’ai toujours vu les anciens mettre une goutte de vin rouge dans le fond de l’assiette à la fin de leur soupe pour faire Chabrot.

Pour ceux qui craindraient d’avoir une haleine chargée en ail pendant une semaine (minimum 😛 ), il suffit de ne pas manger les morceaux d’ail.

0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.