Bienvenue chez les entendants : épisode final

Après l’épisode du marché de Noël, il me reste plein de choses à tester avant de décider ou non de garder mes appareils. Et j’avoue que la dernière semaine, je l’ai ai testé à mort ! Au programme : cinéma, restaurant en grand groupe, shopping de Noël, spectacle de danse, surveillance de self et grand trajet !

Le cinéma

Maintenant que j’ai compris le fonctionnement du bouton permettant de couper discrètement le micro, et que l’appareil de droite corrige ma petite perte à droite sur les aigus, il est temps de refaire un test cinéma. La première fois, j’avais réalisé le test sur le film des Animaux fantastiques en VO, le sous-titrage servant d’aide. Cette fois-ci, j’ai choisi un film d’animation : Astérix et la potion magique

Le film est très chouette, on y retrouve bien l’esprit des premiers animés d’Astérix. Le son est clair et agréable….Le test est donc positif

Le restaurant en grand groupe

L’amicale de notre collège est très active et sympathique. Tous les ans, elle organise un repas au restaurant pour l’ensemble du personnel. Cela fait des années que je n’y vais plus à cause du bruit d’une quarantaine de personnes dont certaines parlent très fort. J’ai longtemps hésité à y aller mais la précédente expérience au restaurant s’étant avérée positive, je tente.

Evidemment cela ne serait pas drôle si les piles ne me jouaient pas des tours. Cela fait une semaine que je ne les ai pas changé….Et je passe tout mon lundi à me frotter le dessus de l’oreille gauche pour vérifier si le micro foncntionne. Il aura la bonne idée de biper le lundi soir. Donc un pile de changer, une !

Sauf que le mardi, l’appareil de droite n’a toujours pas réclamé de nouvelles piles. Je passe la journée à m’inquiéter du moment où la pile va lâcher…Est ce que ça va être en plein cours ? Non. Je ‘inquiète pour le restaurant le soir. Alors oui, je pourrais changer la pile avant d’y aller, mais au prix des fournitures, je les use jusqu’au bout. Ce sera finalement au restaurant que je devrais changer la pile.

Le bilan de la soirée est qu’il est agréable de pouvoir communiquer avec sa voisine de gauche malgré le bruit sans avoir à trop lire sur les lèvres et surtout sans avoir à réfléchir à quelle place se mettre à table. Le filtre anti-bruits des appareils est efficace….Si la pile a de l’énergie. C’est comme cela que j’ai su que je devais la changer. Ce changement de pile est très discrète et je crois que personne ne s’en ai rendu compte. Le bruit m’a certes fatiguée mais c’était tout à fait supportable.

Le spectacle de danse

A l’auditorium, passe un spectacle de danse que j’ai déjà vu mais qui est magique. Il allie danse et numérique. Et c’est une occasion de plus de tester mes appareils dans une salle de spectacle. Il s’agit de Pixels. Si vous avez l’occasion d’y aller, courrez-y !

C’est ma première salle de spectacle avec des oreilles bioniques. Le son est top mais je suis obligée de couper le micro plusieurs fois au cours du spectacle car avec les effets de lumière, le mal de mer revient. Mon cerveau n’arrive toujours pas à spatialiser. J’entends toujours “des voix”, c’est à dire que je n’arrive pas à localiser d’où vient le bruit ou la voix.Cela donne un effet”Jeanne d’Arc”.

Le grand plongeon dans la foule

J’ai testé d’autres situations.

  • Un self rempli d’ados : tant que le micro est coupé tout va bien.
  • Le shopping en période de fêtes dans un magasin noir de monde n’est pas une bonne idée. Le bruit, la foule, trouver ce que l’on cherche me fatigue et …me file le mal de mer. Il y a un truc marrant dans les magasins : quand je passe les portiques anti-vol mes appareils grésillent comme les programmes cryptés de Canal +. Dans certains, je fais même sonner les portiques !
  • Les longs trajets : Comme je peux couper le micro cela ne me change pas grand’chose excepté en musicalité.

Conclusion

La période d’essais est arrivée à sa fin. Il était temps de prendre une décision. Cela n’a pas été très compliqué de décider.

Les avantages sont bien supérieurs aux inconvénients. Alors certes j’entends toujours des “voix”, j’ai le mal de mer et des vertiges quand il y a vraiment trop de bruits sur une longue période, il faut penser sans cesse à avoir des piles au cas où, qu’il faut se tartiner de l’huile d’amande douce tous les soirs mais les avantages sont là : en moins d’un mois, j’ai repris une vie sociale normale, téléphone compris.

Donc depuis le vendredi 20/12/2018, je suis officiellement propriétaire de Tic (micro) et Tac (appareil de droite).

2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.