Fabriquer un faux article de journal

L’article d’aujourd’hui est le résultat d’une activité pédagogique imprévue mais que les élèves ont apprécié. Je pense que grâce à cela, ils ont bien compris combien il était facile de manipuler une image ou de faire circuler de fausses informations

Contexte

J’ai toujours pris comme exemple pour expliquer aux élèves l’intérêt d’utiliser un index dans un livre de type encyclopédique, la baleine à pois roses. Sauf que c’est la première année que je dois expliquer à des élèves que non la baleine à pois roses n’existe pas.

Alors, lorsque j’ai commencé à leur parler des fake news, de la manipulation des informations en leur présentant des sites comme celui sur la vidange du lac d’Annecy ou encore les graines de menhir, ils m’ont reparlé de la baleine à pois roses

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre comment se fabrique une information
  • Savoir reconnaître une image manipulée
  • Développer l’esprit critique
  • Travailler en équipe de façon autonome

Contexte pédagogique

2 heures d’Education aux Médias et à l’information (EMI) : 1h en demi-groupe, 1h en classe entière

Déroulement

1/ Recherche d’information

Les élèves ont d’abord chercher ce qu’il nous fallait comme information pour réaliser notre article.

Rapidement, ils se sont mis au travail en équipe :

  • une équipe qui travaille sur les images
  • une équipe sur le texte

2/ Le travail sur l’image

Les élèves ont cherché des images de baleine percutant un bateau, une image de baleine simple, une image de baleine à bosse, une baleine rose et du corail.

A l’aide de paint, ils ont modifié deux des images

3/ Travail sur le texte

Ils ont listé d’abord au tableau toutes les informations à donner pour rendre notre article crédible.

Puis une équipe a mis cela au propre en informatique. Au fur à mesure, de l’écriture, les élèves ont pris conscience de la nécessité de donner des information crédibles.

Ils ont choisir un aventurier connu Mike Horn, une région du monde assez crédible pour ce soit une nouvelle espèce de baleine. Ils ont réfléchi à son mode de vie, de reproduction, son alimentation et ses mensurations.

Ils ont ainsi donné des instructions à ceux qui s’occuper des images sur quelle type d’images il fallait.

4/ Le montage de l’article

J’ai réuni le travail des élèves en faisant un montage d’un faux article de faits divers de notre journal local. Retravailler un peu le texte en gardant le code de mise en page du journal.

5/Présentation de l’article aux autres élèves de la classe.

Les élèves du demi-groupe du matin ont bien su garder le secret. Ils étaient impatients de voir la réaction de leurs camarades.

J’ai introduit la séance en présentant à chaque fois 2 sites : un vrai et un faux et à eux de me dire lequel est vrai ou non. J’ai procédé de la même façon pour notre article :

  • un vrai article de fait divers du quotidien local et le nôtre.
Loading...

Loading…

Les élèves n’y ont vu que du feu…Eh oui ! Il y a une vraie photo de la baleine à pois roses !

Il a fallu leur expliquer comment on avait procédé, notamment par la recherche d’image inversée sur Google image

https://www.google.com/imghp?hl=FR

Conclusion

C’est une activité que les élèves ont adoré et qu’ils ont bien compris. Je pense revenir sur la manipulation des images dans le cadre de la Semaine de la Presse et des médias à l’école

0

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.