Bienvenue chez les entendants : épisode 1

Ce matin j’ai donc vécu ma grande dernière de malentendante. Depuis ce soir, un nouveau monde s’ouvre à moi.

Merci

D’abord, un grand merci à tout ceux qui m’ont soutenu ces derniers mois. Merci à ma famille, mes amis et mes collègues pour tous vos petits messages d’encouragements aujourd’hui. Un merci particulier pour mon accompagnateur de ce soir. Sa discrète, mais rassurante présence ce soir a été d’une grande aide.

L’attente

La journée a été longue. Le stress montant lentement mais surement, par vagues, tel un océan prêt à m’engloutir. J’avais à la fois hâte et peur. Le nombre de messages d’encouragements autour de moi n’y changeant rien.

Le trajet pour se rendre chez l’audioprothésiste sera long, angoissant, malgré le calme, la sérénité et la conduite sûre de mon accompagnateur. L’élastique de la pochette contenant tous mes documents ne doit sa survie qu’à sa robustesse. Pleine d’appréhension, je passe enfin la porte du cabinet de l’audio, aidée par une dernière blague de mon accompagnateur.

Heureusement, pas le temps de souffler. Le rendez-vous commence directement.  Je rencontre enfin mes “oreilles bioniques”. Le premier contact sera…l’insertion des piles ! L’audioprothésiste est pédagogue et je comprends vite le fonctionnement de mes deux nouveaux amis.

Mes nouveaux amis : Bolero B90 et Cros

Et voici maintenant la minute téléachat sans le talent de Pierre Bellemare !
Comme vous pouvez le voir, le kit de bienvenue pour oreilles bioniques est plutôt…fourni : des piles, des lingettes nettoyantes, une boite de déshumification, deux boîtes de transport, les notices et…les appareils.  

Pour faire court, le système CROS fonctionne à l’aide de 2 appareils. Le CROS est le micro qui prend le son à gauche pour l’envoyer à l’autre appareil à droite sur mon oreille valide. L’idée pour l’instant est de soulager l’oreille droite en lui fournissant à domicile les sons provenant de l’autre côté. Plus besoin de tourner la tête, de se concentrer pour “entendre” ce qui arrive de gauche. Le son arrive sans fil ! Par la suite, l’appareil de droite sera affiné sur les fréquences où l’audition est défaillante.

Les deux appareils sont donc différents et ont chacun une fonction propre. Par contre, vu la taille du repère indiquant de quel côté se positionne l’appareil, il vaut mieux ne pas être en plus malvoyant !

 

Les sensations

Contre toute attente, la transition n’a rien de violente. La première chose qui étrange est le son de ma voix. On dirait que je parle dans un micro. Après quelques réglages cette sensation s’atténue, mais je dois m’habituer à ma voix.

Ensuite, entendre le son qui arrive de la gauche sans avoir à tourner la tête. c’est tout simplement génial. Cela demande beaucoup moins d’attention pour se repérer dans l’espace. Je redoutais le bruit de la rue, de la circulation. Finalement le choc sera moins violent que redouté. J’entends juste mieux et plus détaillé. Entendre le bruit du manteau de mon chauffeur quand il passe les vitesses, entendre sa voix de façon audible, dans le noir en étant passagère, donc du “mauvais côté” est….tout simplement comment dire….magique. Et j’ai choisi un accompagnateur avec la voix idéale pour ça : douce, grave avec l’accent de mon sud-ouest natal.

Evidemment ce soir, je teste. La musique…je retrouve la musicalité perdue sur un morceau pas des plus doux …Mais le rendu est génial

Je dois baisser le son de la télévision, j’entends parfaitement le son du four à gauche même en faisant la vaiselle. La musique au casque marche aussi avec cependant un défaut : ma voix devient métallique.

Le plus déstabilisant est d’entendre le bruit de mes cheveux frottant sur l’appareil. Pour l’instant, je n’ai pas l’impression que mon cerveau fatigue plus. Le petit dôme champignon s’insérant dans l’oreille n’est pas le truc le plus confortable, mais les appareils savent se faire oublier. Et surtout je sens la différence avec ou sans. Et les cheveux détachés, nul ne peut deviner que je suis équipée d’oreilles magiques ! 

Mais demain  amènera d’autres découvertes, d’autres sensations…A voir si le bilan reste positif. En attendant comme mon accompagnateur me l’a dit ce soir : “Bienvenue chez les entendants !”

0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.